La tour des Lombards

Cette tour, monument historique, était peut-être l’ élément d’un château inféodé aux seigneurs de Fontenoy. Elle était, avec ses deux salles d’artillerie superposées, capable de participer à la défense de la place. Sa facture l’apparente aux constructions de la fin du XIVème siècle ; il ne semble pas que ses canonnières, caractéristiques de cette période aient été rapportées dans des maçonneries préexistantes. Dans la salle haute, on peut observer une naissance d’escalier pouvant laisser croire que la tour eut jadis un niveau supplémentaire.


En avril 2009, des étudiants en Histoire de l’Université de Nancy II ont fait des relevés de la tour. Ces travaux éclaireront  d’un jour nouveau l’historique du bâtiment. Les conclusions de ces travaux seront communiquées lors des Journées d’Etudes Vosgiennes des 15,16 et 17 octobre 2010.

La flèche qui surmonte l’édifice repose sur une belle charpente de chêne.   
    Au XVIeme siècle, Fontenoy est un centre de grande activité marchande. La ville attire les fameux commerçants-banquiers Lombards, très présents en Lorraine. On dit qu’ils installèrent là  à l’abri des murs épais  leur banque, la tour portera désormais leur nom pour la postérité. L’autre nom de ce monument est  La Tour du poids. Y étaient en effet conservées les mesures étalons propres au comté de Fontenoy. Plusieurs actes notariés d’avant la Révolution française font mention de  mesures de Fontenoy. Dans le langage populaire de Fontenoy, la tour qui servit de prison jusqu’au milieu du XXème siècle,  porte aussi le nom de La bique en l’honneur de la chèvre du geôlier,  qui logeait dans la cellule lorsqu’elle était vide de prisonnier.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Christian (dimanche, 22 juillet 2012 02:50)

    I just love this site, its amazing and awesome and really speaks to you|I have activated to your rss feed which need to do the trick! Use a nice evening!